Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Unité de potabilisation de l’eau à Saint-André : pose de la première pierre

Actualité
Santé environnementale
Date de publication
Visuel
Verre d'eau rempli depuis un robinet
Crédit : Fotolia
Le 22 février 2018, François MAURY, Directeur Général de l’ARS Océan Indien, a participé à la pose de la première pierre de l’usine de potabilisation Dioré, qui sera la plus grande unité du bassin Est, en présence de Jean-Paul VIRAPOULLE, Maire de Saint-André, de Christine GEOFFROY, sous-préfète de St Benoît et de Sylvie MOUTOUCOMORAPOULLE, vice-Présidente du Conseil Régional.
Corps de texte
discours de François Maury

Inciter les collectivités à réaliser les investissements nécessaires

La Réunion souffre d’un retard en matière d’usines de potabilisation de l’eau : un peu plus de la moitié des abonnés (52%) sont alimentés par des eaux dont la qualité n’est pas maîtrisée en permanence. Un Plan d’action Eau Potable a été élaboré par l’ARS OI et initié en lien avec la préfecture pour accompagner les communes dans la réalisation des usines de potabilisation, qui permettront de garantir 24h/24 une eau de qualité au robinet des consommateurs.

Ainsi, un système d’aides financières a été mis en œuvre de manière à inciter les collectivités à réaliser les investissements nécessaires sur leur territoire. Plusieurs types de subventions leurs sont proposées, en fonction des caractéristiques de leurs projets :

Pour les réseaux de plus de 5 000 habitants :

  • Crédits européens (FEDER 2014/2020) : 45,97 M€ sont dédiés à la réalisation et l’extension d’usines de potabilisation ;
  • Crédits locaux du Conseil Régional : 4 M€ contribuent à la contrepartie nationale du FEDER
  • Crédits d’Etat (Contrat de plan Etat/Région 2015/2020) : 3,6 M€ contribuent à la contrepartie nationale du FEDER
     

Pour les réseaux de moins de 5 000 habitants :

  • Crédits locaux de l’Office de l’Eau (Programme 2016/2021) : 10,84 M€ en faveur des usines de potabilisation, créations de captages et extensions de réseaux pour desserte de hameaux non alimentés.
  • Crédits d’Etat (Contrat de plan Etat/Région 2015/2020) : 5,6 M€ dédiés aux usines de potabilisation, pour cofinancer le programme de l'Office de l'Eau

Au total, les aides financières sont de nature à subventionner environ 100 M€ de travaux, pour équiper les réseaux prioritaires de l’île avec des usines de potabilisation.

A ce jour, 23% de l’ensemble des crédits fléchés pour la potabilisation ont été engagés et attribués. Le taux de consommation des crédits devrait passer à 30% après financement de l’usine de St André.

Les collectivités qui ont déjà bénéficié de subventions :

  • Salazie, Bras-Panon et Saint-Leu, au titre des fonds européens FEDER, pour la création d’usines de potabilisation desservant plus de 5 000 habitants.
  • Sainte-Marie, Les Avirons et CASud (Entre Deux), au titre des aides de l’Office de l’eau et de l’Etat, pour la création d’usines de clarification desservant moins de 5 000 habitants.
Pose de la 1ère pierre
Pose la première pierre

Le service Santé-Environnement de l'ARS Océan Indien a assuré un accompagnement administratif et technique de la commune de Saint-André, qui s’est engagée à améliorer la qualité de son eau avec la création d’une unité de traitement à Dioré (capacité de 640 m3/h).

Le coût des travaux de cette unité de traitement de l’eau s’élève à 10 millions d’euros, financé à 60% par le FEDER et à 40% par la mairie.

Le début des travaux est prévu en avril 2018 et la mise en service de cette unité de traitement de l’eau est prévue en août 2019.

L’usine de Dioré permettra à la commune de Saint André de distribuer en permanence une eau de qualité maîtrisée à 95% de sa population, contre 54% à ce jour.

Détails des travaux :
Création d’une unité de traitement de l’eau + 1 réservoir (15 000 m3/j).
Filière de clarification physico-chimique, adaptée aux eaux très faiblement minéralisées, conçue pour éliminer la turbidité et la couleur sources de dégradation de la qualité de l’eau du captage Bras des Lianes.

Aller plus loin

Les aides financières « Usines de potabilisation »

Pour en savoir plus sur les aides financières « Usines de potabilisation à La Réunion » 

Consultez la rubrique

Mots clés