Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Sensibilisation à l’hygiène et au lavage des mains dans les établissements scolaires de Mayotte

Article
Visuel
visuel Sensibilisation à l’hygiène
On note à Mayotte une forte prévalence des maladies hydriques. Les gastro-entérites représentent ainsi 3% des motifs de consultation aux urgences. Un programme de sensibilisation à l’hygiène et au lavage des mains a été initié dans les établissements scolaires de Mayotte en 2014 en partenariat avec l’IREPS.
Corps de texte

Ce programme vise à améliorer les connaissances, les pratiques et les équipements en termes d’hygiène et de lavage des mains dans les écoles. Sa phase opérationnelle a débuté à la rentrée 2015 dans 4 communes de l’île et se poursuit à la rentrée 2016.

Chaque année, selon l’UNICEF, plus de 3,5 millions d’enfants ne vivent pas assez longtemps pour fêter leur cinquième année à cause de la diarrhée et de la pneumonie. Cependant, le respect des règles d’hygiène de base, en particulier l’acte si simple, pouvant sauver des vies, consistant à se laver les mains au savon, est rarement pratiqué et souvent difficile à stimuler et conforter.

A Mayotte, la majorité des établissements scolaires (maternelles et écoles élémentaires) ne dispose pas de points d’eau en nombre suffisant et n’est pas équipé d’un distributeur de savon et d’un dispositif d’essuie mains, permettant aux élèves de bien se nettoyer les mains, que ce soit dans la cours de l’école ou à l’intérieur des sanitaires. La prévalence des maladies hydriques est par ailleurs élevée à Mayotte (gastro-entérites, fièvre typhoïde…).

Face à ce constat, l’Agence Régionale de la Santé Océan Indien (ARS OI) délégation de l’île de Mayotte a souhaité relancer une dynamique d’action visant à promouvoir le lavage des mains dans une logique de promotion de la santé auprès des enfants scolarisés en maternelles et en écoles élémentaires.

Ce projet a été mis en place dans le cadre d’un conventionnement entre l’IREPS Mayotte et l’ARS OI en 2014. Un projet pilote a été réalisé dans 8 écoles de 4 communes de l’île : Mtsamboro, Mamoudzou, Pamandzi et Koungou.

Les objectifs de ce programme sont les suivants :

  • Sensibiliser les élèves et les adultes qui les entourent (professionnels et parents) à l’hygiène, notamment des mains.
  • Identifier les équipements sanitaires au sein des écoles (points d’eau, présence de savon, essuies mains…).
  • Permettre aux élèves d’avoir accès à un équipement nécessaire pour leur hygiène des mains.
  • Permettre aux communes d’améliorer l’équipement des écoles en termes d’hygiène.
  • Accompagner les écoles à mettre en place un projet (ou développer ce qui existe déjà) sur l’éducation à l’hygiène (des mains ou générale).
  • Valoriser les écoles porteuses de ce projet (labellisation…).

Le projet sera poursuivi dans les 8 écoles et étendu à d’autres communes pour l’année scolaire 2016-2017.

Une journée évènementielle a également été organisée le 15 octobre 2016 dans la commune de Bandrélé, à l’occasion de la journée mondiale de lavage des mains. Des ateliers et une pièce de théâtre par la compagnie Les Enfants de Mabawa sur la thématique de l’hygiène ont été proposés aux enfants. Les parents d’élèves et les partenaires dont l’ARS et le Vice-rectorat étaient également invités pour participer à cette journée.

Aller plus loin

Contact

Contenu

 

A La Réunion

(standard Santé Environnement) 02 62 97 93 60
Envoyer un courriel

A Mayotte

(standard Santé Environnement) 02 69 61 83 39
Envoyer un courriel