Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Santé communautaire à Mayotte : lancement d'un diplôme universitaire

Communiqué de presse
Visuel
DU Santé Communautaire à Mayotte
Dans le cadre du Plan de santé 2018-2027, l’ARS Océan Indien a entrepris d’engager une nouvelle politique en santé communautaire, sur l’ensemble du département de Mayotte, pour soutenir les actions de prévention et promouvoir la santé auprès la population.
Corps de texte

Ce lundi 8 octobre, l’ARS Océan Indien lance un Diplôme Universitaire (DU) d’animateur en santé communautaire. Ce DU a été co-construit par l’ARS OI,  en partenariat avec l’Institut Renaudot représenté par M. Philippe LEFEVRE, et en collaboration avec le Centre Universitaire de Formation et de Recherche (CUFR) de Mayotte, représenté par M. Aurélien SIRI. Inédite en France, cette formation vise à former des animateurs capables de co-construire et d’animer des projets et actions de santé dans une démarche communautaire.

La santé communautaire vise à accompagner tous les acteurs (habitants/usagers/citoyens, professionnels, élus, associations, institutions) pour obtenir des réponses adaptées aux problèmes de santé, reconnus comme prioritaires.

Le lancement de ce diplôme universitaire s’inscrit dans le cadre du Projet de Santé (PRS2) 2018-2027, adopté par l’ARS Océan Indien (ARS OI), dont l’un des enjeux est de promouvoir la santé communautaire en sensibilisant et mobilisant les usagers. En effet, la formation des acteurs locaux est le socle préalable à la mise en œuvre des actions programmées auprès des opérateurs, et notamment des communes. C’est dans ce cadre que, l’ARS OI a décidé de mettre en place dès octobre 2018, un DU « animateur en santé communautaire », en partenariat avec l’Institut Renaudot et en collaboration avec le centre universitaire de Mayotte.  

Par le biais de ce DU, les autorités entendent créer un réseau d’animateurs de santé communautaire, qui deviendront les porte-paroles de demain auprès des communes, des opérateurs et de la population mahoraise.

Cette 1ère promotion 2018/2019 est constituée de 16 personnes, tous engagés dans des projets de santé communautaire. Ils ont été sélectionnés après un appel à candidature lancé en mai 2018.

Objectifs de la formation 

  • Recenser et mobiliser les acteurs du territoire sur lesquels il est possible de s’appuyer
  • Repérer les éléments du contexte d’intervention avec ses atouts et ses faiblesses
  • Identifier les besoins et les demandes des différents acteurs du territoire
  • Créer les conditions d’une implication partagée
  • Construire des objectifs partagés
  • Mettre en place un suivi partagé

Déroulement

A travers une pédagogie participative et interactive, les 16 candidats sélectionnés au DU suivront un programme intensif sur l’année. L’enseignement se déroulera en 4 sessions de 15 heures, espacées de 2 à 3 mois, soit une formation de 120 heures, s’appuyant sur 60 heures d’enseignement et 60 heures de stage (qui pourront être réalisés dans le cadre d’une activité professionnelle).

Parmi les 4 grands domaines de la santé communautaire (la santé nutritionnelle, la santé sexuelle et reproductive, la santé environnementale et la lutte anti-vectorielle), la priorité est donnée à la santé nutritionnelle pour cette année 2018/2019.

Mayotte est dans une phase de transition nutritionnelle. La coexistence simultanée dans la même communauté, voire dans les mêmes foyers, de situations de dénutrition chez les enfants et d’obésité chez les mères constitue une difficulté particulière.

En ce sens, les autorités sanitaires partagent plusieurs constats comme une prévalence élevée de la surcharge pondérale par exemple, ou encore une offre alimentaire trop peu diversifiée et une activité physique insuffisante.

Fort de ces constats, les étudiants du diplôme universitaire étudieront différentes axes de la santé nutritionnelle pour tenter d’en comprendre les enjeux et de parvenir à faire évoluer les comportements alimentaires de la population mahoraise.

Traduit en shimahoré par « unono mihononi wa udjama » (la santé entre les mains de la communauté), la santé communautaire vise à rendre  accessible le domaine de la santé à tous, en impliquant les communautés dans un secteur qui semblait jusque-là réservé aux «experts ».

Pour soutenir cette nouvelle politique, l’ARS OI s’est engagée dans la mise en œuvre d’actions concrètes, telles que :

  • le lancement de ce diplôme universitaire,
  • la création d’un guide pratique destiné aux porteurs de projets en santé sur le territoire,
  • la publication de 2 appels à projets pour développer la démarche communautaire à Mayotte,
  • ...

Cette vision globale et de proximité de la santé est l’un des enjeux prioritaires sur le département, pour qu’une dynamique de changement se mette en place.

DU Santé communautaire Mayotte  1
DU Santé communautaire Mayotte 2
DU Santé communautaire Mayotte 3
DU Santé communautaire Mayotte 4
DU Santé communautaire Mayotte  1
DU Santé communautaire Mayotte 2
DU Santé communautaire Mayotte 3
DU Santé communautaire Mayotte 4

Aller plus loin

Contact

Contenu

Manon RABOUIN
📱 06 39 35 32 30
📞 02 69 61 83 25
Envoyer un courriel