Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Recommandations à la population

Article
Visuel
Rougeole recommandation
La rougeole se transmet très facilement quand on tousse, on éternue, on se mouche, par la salive. Elle touche les enfants et les adultes non vaccinés
Corps de texte

La vaccination est le seul moyen pour se protéger de la maladie et d’éviter sa diffusion dans son entourage. Il faut avoir reçu 2 injections de vaccin pour être protégé.

Les personnes ayant déjà contracté la rougeole sont immunisées à vie (compte-tenu des épidémies fréquentes et de grande ampleur ayant eu lieu durant leur enfance, une majeure partie des personnes de 40 ans et plus sont probablement protégées définitivement).

Visuel Rougeole vaccination

​En cas de signes évocateurs
(apparition d’une forte fièvre suivie dans les 2 à 4 jours d’une éruption)

Consultez votre médecin afin de confirmer ou non le diagnostic de rougeole. Dans ce cas, afin d’éviter la contagion, il est recommandé de prévenir votre médecin par téléphone et de porter un masque afin d’éviter de contaminer les autres patients dans la salle d’attente.

 

De ce fait, l’ARS Océan Indien recommande, aux personnes de moins de 40 ans, de:

  • vérifier leur statut vaccinal vis-à-vis de la rougeole auprès des professionnels de santé (médecins traitants, infirmiers, sages-femmes…). Selon les cas, le professionnel de santé proposera un rattrapage vaccinal.
  • consulter son médecin en cas de signes évocateurs (apparition d’une forte fièvre suivie dans les 2 à 4 jours d’une éruption), afin de confirmer ou non le diagnostic de rougeole. Dans ce cas, afin d’éviter la contagion, il est recommandé de prévenir votre médecin par téléphone et de porter un masque afin d’éviter de contaminer les autres patients dans la salle d’attente.

En cas de contact avec une personne atteinte de rougeole

Dès que le diagnostic de rougeole est posé, les personnes non immunisées (non vaccinées 1 seule dose, incertitude sur le statut vaccinal ou qui n’auraient pas déjà contracté la rougeole) peuvent éviter la maladie en se faisant vacciner dans les 72 h suivant le contact.

Des mesures complémentaires pour les personnes à risque de développer une rougeole grave sont possibles pendant 6 jours suivant l’exposition.

  • Une 1ère dose du vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) à 12 mois ;
  • Une 2ème dose du vaccin trivalent entre 16 et 18 mois ;
  • Pour les enfants, adolescents et adultes nés depuis 1980 et n’ayant pas reçu les deux doses préconisées, un rattrapage pour atteindre les 2 doses au total.
  • J'ai perdu mon carnet de santé et ne sait plus si je suis vacciné ou si j'ai déjà eu la rougeole... que faire ? En période d'épidémie, il est préférable de se faire vacciner car le vaccin est sans risque.
  • Mon enfant de moins d'un an (donc non vacciné) a été en contact avec une personne atteinte de rougeole, que faire? Contactez votre pédiatre ou un service de pédiatrie, ils sauront vous prendre en charge.