Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Recommandations à la population

Article
Visuel
Visuel recommandation épidémie de dengue
La dengue est une maladie transmise par les moustiques. La mobilisation de tous est nécessaire pour éviter une épidémie de grande ampleur. Aussi, la Préfecture de La Réunion et l’ARS Océan Indien rappellent à la population l’importance de mettre en œuvre les recommandations pour lutter contre les moustiques.
Corps de texte

Si nous agissons Ensemble contre les moustiques durant l’hiver austral, nous pouvons arrêter l'épidémie de dengue. C’est maintenant qu’il faut agir !

Se protéger des piqûres de moustiques

Dengue recommadation "se protéger"'

 

  • Utiliser des répulsifs et des vêtements imprégnés d’insecticides.

  • Porter des vêtements clairs et couvrants (manches longues, pantalons, chaussures fermées).

  • Utiliser une moustiquaire pour les nourrissons et les personnes alitées en journée.

  • Dans les habitations : utiliser des diffuseurs électriques, moustiquaires aux fenêtres

Zoom sur les mesures de protection contre les piqures de moustiques

LES MESURES QUI PROTEGENT

  • les répulsifs cutanés
  • les vêtements imprégnés par spray ou trempage dans une solution insecticide (perméthrine)
  • les moustiquaires sur les berceaux et les poussettes des jeunes enfants
  • en mesure d’appoint : les diffuseurs électriques, les raquettes électriques…

LES MESURES QUI PROTEGENT MOINS

  • la pulvérisation dans la maison de « bombes » insecticides (disponibles dans le commerce).
  • la climatisation, la ventilation
  • l’utilisation de serpentin fumigène (à réserver exclusivement en extérieur)

LES MESURES QUI NE PROTEGENT PAS

  • les bracelets anti-insectes
  • les huiles essentielles dont la durée d’efficacité, généralement inférieure à 20 minutes, est insuffisante
  • les appareils sonores à ultrasons, la vitamine B1, l’homéopathie,…
  • les rubans, papiers et autocollants gluants sans insecticide…

Eliminer et jeter tout ce qui peut contenir de l’eau pour empêcher les larves de se reproduire

Les moustiques se multiplient en pondant leurs œufs dans des récipients et objets contenant de l’eau situés autour de la maison. Pour lutter contre les moustiques, il faut supprimer les gîtes larvaires ou les vider toutes les semaines.

Eliminez les gites larvaire

Risques lié aux déchets, lieux de reproduction des moustiques

La lutte contre la dengue passe par une somme de bons gestes du quotidien qui permettent de réduire les populations de moustiques en supprimant les lieux de ponte.

Les déchets constituent à eux seuls de multiples gîtes potentiels, tant dans les cours et jardins que sur la voie publique. En effet, ils peuvent favoriser la stagnation de l’eau et constituer ainsi un terrain favorable au développement des moustiques.

En ces temps d’épidémie, leur élimination est en enjeu majeur de santé publique reposant sur une responsabilité collective engageant

  • Ne pas jeter de déchets ou d’encombrants sur la voie publique, sur des terrains privés ou dans les ravines,
  • Ramener tous les déchets volumineux ou encombrants dans les déchetteries,
  • Respecter les jours de collecte pour les déchets verts, les encombrants, …

Pour vous permettre de connaitre les jours de collecte dans votre quartier :

Recommandations sur l'usage des répulsifs cutanés

Le recours aux produits répulsifs cutanés est le moyen le plus efficace pour lutter contre la propagation de la dengue.  

Un moyen incontournable pour lutter contre la dengue

Les répulsifs cutanés sont composés d’une substance active qui éloigne les moustiques sans les tuer. Ils sont à appliquer sur toutes les parties du corps non couvertes, pendant les périodes de la journée où le risque de se faire piquer par des moustiques est le plus important (lors des activités en extérieur, surtout le matin et le soir).
La durée de la protection varie de 4 à 8 heures.
Des produits spécifiques sont réservés pour l’enfant et la femme enceinte.

Pour en savoir plus, consulter les recommandations de l'ARS Océan Indien
Télécharger

Pour plus de précisions, n’hésitez pas également à consulter votre pharmacien.
 

Zoom sur les mesures de protection contre les piqures de moustiques

Les mesures qui protègent

  • les répulsifs cutanés
  • les vêtements imprégnés par spray ou trempage dans une solution insecticide (perméthrine)
  • les moustiquaires sur les berceaux et les poussettes des jeunes enfants
  • en mesure d’appoint : les diffuseurs électriques, les raquettes électriques…

Les mesures qui protègent moins

  • la pulvérisation dans la maison de « bombes » insecticides (disponibles dans le commerce).
  • la climatisation, la ventilation
  • l’utilisation de serpentin fumigène (à réserver exclusivement en extérieur)

Les mesures qui ne protègent pas

  • les bracelets anti-insectes
  • les huiles essentielles dont la durée d’efficacité, généralement inférieure à 20 minutes, est insuffisante
  • les appareils sonores à ultrasons, la vitamine B1, l’homéopathie,…
  • les rubans, papiers et autocollants gluants sans insecticide…

Consulter rapidement un médecin

visuel - Dengue : Consulation médecine de ville

Se protéger des piqûres de moustiques pour protéger son entourage

Dengue recommadation "se protéger"'

 

Ce numéro vert reste à votre disposition pour des compléments d’informations sur :

  • Les moustiques,
  • La dengue,
  • Les conseils de prévention,
  • Les modalités d’intervention.
Numéro vert Moustique

Tout comprendre sur la dengue en 1mn 

Source de la vidéo

DENGUE
4 points clés pour comprendre et éviter la transmission:
• 1. C'est la femelle moustique tigre qui est responsable de la transmission.
• 2. Les moustiques pondent dans l'eau stagnante. Un oeuf ne met qu'une semaine à devenir un moustique.
• 3. Pour lutter contre la propagation je supprime les gîtes larvaires.
• 4. Je me protège efficacement des piqûres de moustiques.

Spot TV

Afin d’éviter une épidémie de grande ampleur à La Réunion, la Préfecture de La Réunion et l’ARS Océan Indien renforcent les messages de prévention sur la dengue, en diffusant des spots TV.

Source de la vidéo
Description
Spot TV Alerte dengue

Spot TV Alerte dengue

Ces recommandations s’adressent à tous les habitants de l’île de La Réunion et plus particulièrement :

  • aux habitants vivant dans les quartiers où le virus circule actuellement.
  • aux personnes devant se déplacer dans ces quartiers

Il est rappelé que, par arrêté préfectoral, les propriétaires, locataires, exploitants ou occupants ont obligation de se conformer aux prescriptions des agents chargés de la lutte anti-vectorielle et d’éliminer, sur les terrains placés sous leur responsabilité, tout objet ou situation susceptible de favoriser la rétention d’eau.