Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Les décès à Mayotte en 2016 : Surmortalité des enfants et des femmes de 60 ans ou plus

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
Visuel Insee Flash Mayotte
Du fait de la jeunesse de sa population, Mayotte est le département français où le nombre de décès par habitant est le plus faible : 2,9 décès pour 1 000 habitants en 2016. Mais les taux de décès de chaque tranche d’âge sont plus élevés qu’en métropole. En particulier, la mortalité infantile et celle des seniors sont nettement plus fortes qu’au niveau national.
Corps de texte

L’espérance de vie à Mayotte est ainsi plus faible qu’en France métropolitaine, surtout pour les femmes (9 ans de moins). Pour la première fois, des causes de mortalité ont pu être identifiées. Un quart des décès ont une cause indéterminée. En outre, plus de deux décès sur dix s'expliquent par des pathologies de l’appareil circulatoire. Alors qu’en métropole, les décès ont lieu généralement en milieu hospitalier, la majorité des décès à Mayotte se produisent à domicile.

Aller plus loin

Contact

Contenu
Eric MARIOTTI
Responsable Etudes et Statistiques
ARS Océan Indien
Direction de la Stratégie et de la Performance
2 bis, av Georges Brassens - CS 61002
97743 Saint-Denis Cedex 9
02 62 93 95 36
(fax) 02 62 93 95 36
Envoyer un courriel