Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

Le point sur la légionellose

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
médecin généraliste
Credit : Unsplash
A La Réunion, le nombre de cas déclarés de légionellose entre 2002 et 2015 varie entre 0 et 8 (moyenne 3,5 cas par an). Cette incidence est inférieure à celle de la métropole, et des expositions à risque sont retrouvées dans environ 20% des cas.
Corps de texte

Peu de souches de légionnelles sont identifiées à La Réunion. Pourtant la mise en culture de prélèvements respiratoires bas, permet d’identifier les génotypes responsables, d’identifier des cas groupés et de documenter les sources de contamination.
Il s’agit d’une maladie à déclaration obligatoire qui doit être signaler sans délai à l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Aller plus loin

Mots clés