Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

L’ARS OI poursuit sa mobilisation pour lutter contre la malnutrition à Mayotte

Communiqué de presse
Visuel
Visuel PRAANS Mayotte
La nutrition, qui englobe l’alimentation et l’activité physique, participe à la détermination de l’état de santé des individus. A Mayotte, au regard de l’état nutritionnel de la population, il s’agit d’une priorité majeure de santé publique.
Corps de texte

Un programme spécifique, le Programme Alimentation Activités Nutrition Santé (PRAANS), a été arrêté par l’ARS OI sur la période 2013-2016, suivi d’une conférence de consensus sur le diabète en 2016. Au terme de ce programme, son comité de pilotage s’est réuni ce jeudi 19 mars 2017. L’objectif était, à partir du bilan précédent et alors que l’ARS Océan Indien prépare le Projet de Santé 2018-2027, de valider les orientations à poursuivre en faveur de la santé nutritionnelle dans le département.

Les problèmes nutritionnels constituent des enjeux sanitaires importants. Les études NUTRIMAY (2006) et MAYDIA (2008), réalisées sur l’île ont permis de caractériser l’étendue de ces problèmes fondée sur l’état nutritionnel. La première étude établit une situation nutritionnelle paradoxale qui associe malnutrition (surtout des enfants), et obésité (surtout des femmes adultes). La seconde montre des taux importants de diabète (hommes et femmes) et d’obésité pour les femmes.

Principaux résultats :

  • Diabète de type 2 : Une personne sur dix entre 30 à 69 ans, sans différence significative entre les hommes et les femmes
  • Surpoids et obésité : Près d’une femme sur deux et un homme sur cinq entre 30 à 69 ans
  • Dénutrition des enfants : 10% à la naissance, 20% à l’âge de 6 ans, entre 25 à 30% à 10 ans

 

PRAANS Mayotte - shéma

Bilan du PRAANS 2013-2016

Des actions nombreuses et variées
Le PRAANS de Mayotte a permis une grande diversité de mesures agissant sur plusieurs leviers.
Depuis 2014, de nombreuses actions ont été réalisées, pour les 4 axes du PRAANS (voir ci-contre). Certaines couvrent l’ensemble du département, d’autres une entité géographique, selon les opportunités.
Les actions communes se développent aussi progressivement.

Actions menées

  • L’éducation et l’information à l’école et hors de l’école, réalisées par l’IREPS en lien avec le Vice-rectorat. Exemples : ateliers cuisines, classes du goût et des jardins potagers.
  • Plusieurs actions de sport-santé pilotées par la DJSCS. Exemples : l’emblématique marche des "bouénis", séances de plongée pour les enfants diabétiques.
  • Des actions visant à améliorer la prise en charge des patients sont organisées par l’association Rédiab-Ylang, et le CHM. Exemples : ateliers d’éducation thérapeutique du patient et actions de dépistage
  • Le développement des produits alimentaires locaux par la DAAF et le comité restauration scolaire de la préfecture tentent d’améliorer l’offre alimentaire.
  • L’aide alimentaire pour les personnes les plus démunies est financée par la DJSCS et l’ARS
  • La prise en charge des enfants dénutris est assurée par le CHM et la PMI.

Organisation d’une conférence de consensus sur le diabète en 2016

Dans l’esprit du PRAANS, l’ARS Océan Indien a conduit en 2016 une conférence de consensus sur le diabète, réunissant l’ensemble des acteurs concernés, et les associations de patients, pour :

  • S’accorder sur la situation du diabète,
  • Produire des référentiels d’interventions dans différents domaines, allant de la prévention, jusqu’à l’accompagnement des patients, afin de garantir l’efficacité des actions et le partage de leurs évaluations.

Quatre axes ont été retenus : la connaissance du diabète dans nos îles, la prévention, le dépistage du diabète, et l’accompagnement des personnes atteintes.

Les actions sont nombreuses, mais insuffisamment coordonnées dans le temps et l’espace sur le terrain, constat conforté par la conférence de consensus Diabète. Malgré le dynamisme des acteurs, le comité de pilotage a relevé plusieurs pistes d’amélioration, notamment :

  • Intégrer les actions nutrition dans le dispositif "politique de la ville" ;
  • Partager des outils communs d’information entre le CHM, la PMI et l’IREPS pour l’allaitement/ la diversification alimentaire du nourrisson ;
  • Renforcer le suivi du patient dépisté (diabète, obésité enfants dénutris),
  • Mettre en place la prescription d'activité physique adaptée, appelée « sport sur ordonnance » ;
  • Rendre l’éducation thérapeutique plus attractive ;
  • Contrôler la teneur en sucre des boissons et de trouver des alternatives à la boisson sucrée.

Développer la santé communautaire

La santé communautaire est l’un des principes de base de la promotion de santé, du fait de son efficacité pour l’obtention de résultats sur les déterminants de santé. Or à Mayotte les dispositifs communautaires de santé ont peu à peu disparu.

Mettre en oeuvre les référentiels produits par la conférence de consensus sur le diabète

Cinq référentiels d’intervention ont été élaborés. Ils portent sur l’observation et le partage des études et connaissances, la prévention générale et ciblée, le dépistage, et l’éducation thérapeutique du patient.
La politique de prévention de la malnutrition et de ses effets va donc se poursuivre, avec un engagement des acteurs autour de références communes d’intervention ; elle sera au coeur des priorités du Projet de Santé 2018-2027 en cours d’élaboration par l’ARS Océan Indien.

  • L’Agence de Santé Océan Indien ;
  • La Préfecture de Mayotte ;
  • Le Vice-Rectorat de Mayotte ;
  • La Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Mayotte ;
  • La Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de Mayotte ;
  • La Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte ;
  • Le Conseil Départemental de Mayotte ;
  • L’Association des Maires du Département de Mayotte ;
  • Le Centre Hospitalier de Mayotte.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Contact

Contenu

Huguette YONG-FONG
02 62 93 94 93
06 92 65 48 66
Envoyer un courriel

Cybèle FOOLCHAND
Tél : 02 69 61 83 03
Envoyer un courriel

Niçoise VIDOT
Tél : 0262 93 94 55
Envoyer un courriel

Mots clés

Voir Aussi