Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

La typhoïde

Etude et rapport
Veille sanitaire & épidémiologie
Date de publication
Visuel
Visuel maladie typhoïde
Les fièvres typhoïdes et paratyphoïdes sont causées par des bactéries appartenant au genre Salmonella, mais dont le réservoir est strictement humain. La fièvre typhoïde, causée par le sérotype Typhi est plus fréquente que les fièvres paratyphoïdes, liées aux sérotypes Paratyphi A, B ou C.
Corps de texte

La contamination résulte, le plus souvent de l’ingestion d’eau ou d’aliments ayant subi une contamination fécale d’origine humaine ou d’une transmission directe de personne-à-personne. Ces fièvres sont endémiques dans les pays en développement à faible niveau d’hygiène (Asie, Afrique, Amérique du Sud) et sont rares, et majoritairement sporadiques, en France métropolitaine où la plupart des cas sont importés après un séjour en zone d’endémie dont Mayotte et la Guyane font partie. La fièvre typhoïde est une maladie endémique à Mayotte, avec environ une trentaine de cas en moyenne par an.

Aller plus loin

Mots clés