Pour la santé à La Réunion et à Mayotte

« Dites non au Diabète », un programme de prévention en santé innovant

Actualité
Maladies chroniques
Date de publication
Visuel
Visuel « Dites non au diabète »
« Dites non au diabète » est une expérimentation d’un programme de prévention du diabète destiné à éviter la survenue de la maladie chez des personnes à risque. Il vise à encourager la pratique d’une activité physique régulière, améliorer ses habitudes alimentaires, réduire un surpoids ou une obésité, et maintenir ces résultats dans le temps.
Corps de texte

Ce programme a été lancé par l’Assurance Maladie, le Ministère de la Santé dans 3 territoires : La Reunion, Le Bas Rhin et La Seine St Denis

A la Réunion,
1 personne sur 10
bénéficie d’un traitement contre
le diabète

En France, 3 millions de personnes ont été prises en charge pour diabète par le régime général de l’assurance-maladie en 2015, avec une progression moyenne annuelle proche de 3 %. Dans plus de 90% des cas, il s’agit de diabète de type 2. Parmi les facteurs de risque majeurs du diabète de type 2, certains sont non modifiables comme l’âge et le patrimoine génétique, mais d’autres sont liés aux habitudes de vies sur lesquelles chacun peut agir.

C’est en partant de ce constat que le ministère chargé de la santé et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie ont lancé un programme expérimental sur cinq ans de prévention du diabète de type 2 sur trois départements : La Réunion, le Bas Rhin et la Seine Saint Denis.
Ces territoires ont été choisis en fonction de la prévalence élevée du diabète de type 2 dans leur population.

A la Réunion, près d’une personne sur dix bénéficie d’un traitement contre le diabète, soit deux fois plus que le niveau national. (Le diabète à la Réunion- chiffres clés – Edition 2017). Cette expérimentation a été mise en place sur le territoire de la Réunion par la Caisse Générale de la Sécurité Sociale (CGSS) et l’Agence de Santé Océan Indien (ARS OI).

Visuel diabète : Etes-vous à risque ?

Le programme s’adresse aux personnes âgées de 35 à 70 ans à haut risque
de développer un diabète :

  • avec glycémie à jeun comprise entre 1,10 et 1,26g/l,
  • un surpoids (indice de masse corporelle – IMC - supérieur ou égal à 25 kg/m²).

De plus les femmes avec un antécédent de diabète gestationnel constituent un sous-groupe particulier justifiant de modifier les tranches d’âges ciblées :
l’inclusion peut avoir lieu à partir de 25 ans.

L’assurance maladie invite les personnes susceptibles de bénéficier de cet accompagnement à compléter le test FINDRISK (Finnish Diabetes Risk Score) pour évaluer leur risque de développer un diabète et à prendre contact avec le médecin traitant
Faire le test sur le site de l’Assurance Maladie ameli.fr.

Le médecin traitant, déterminera avec chaque patient s’il est éligible, lui expliquera le dispositif et, avec son accord, l’inscrira au programme. Il pourra suivre l’évolution de son patient dans le programme.

La participation au programme « Dites non au diabète » est entièrement prise en charge par l’Assurance maladie et est basée sur le volontariat.

Ce programme vise à amener chaque participant à :

  • pratiquer une activité physique régulière : au moins 30 min d’activité physique par jour, au moins 5 jours par semaine,
  • adopter une alimentation équilibrée,
  • obtenir une réduction de 5% à 7% de son poids initial
  • et à maintenir ces gains dans la durée.

La Mutualité de la Réunion dispense cet accompagnement intensif par des intervenants formés, abordant 3 thématiques : activité physique, alimentation et accompagnement motivationnel selon un cahier des charges précis.

L’accompagnement s’inscrit dans la durée et se compose :

  • d’un entretien individuel d’engagement à participer au programme, dans un délai de 15 jours suivant l’inscription du participant,
  • de séances collectives d’information et soutien en petits groupes sur une durée de 10 à 12 mois,
  • d’une session de maintien des acquis l’année suivante.

La Caisse de Sécurité Sociale de la Réunion, dans le cadre de cette expérimentation, est chargée de coordonner le parcours du participant tout au long du programme.

A la Réunion, le programme Dites non au diabète a démarré fin Avril 2018.
 

Visuel diabète : photo conférence de presse ARS/CGSS

Une conférence de presse s'est tenue le 29 Mai 2018 en présence de :

  • Gilles VIGNON Directeur de la délégation de l’ïle de La Réunion de l’ARS Océan Indien
  • Christophe MADIKA, Directeur Général de la CGSS Réunion
  • Théodore HOARAU, Directeur de la Mutualité
  • Céline FRESSYN, Attachée de direction AAS - CGSS Réunion
  • Dr Jacques GIRARD, Représentant de la DRSM et Médecin du RSI